Le rasoir de sureté : bon plan zéro déchet ou Greenwashing ? 🪒

25 Jan 2022 | Des infos en vrac 🥜 | 0 commentaires

Un rasoir de sureté ?

Un rasoir de sureté, c’est un type de rasoir qui existe depuis des décennies, il est également appelé rasoir de sécurité. Composé d’un manche en bois ou en acier, on change seulement la lame. Il est souvent utilisé par les barbiers, par les hommes pour leur barbe, mais on peut très bien s’en servir pour raser n’importe quelle partie de son corps. Solution durable aux rasoirs jetables en plastique habituel, les lames sont recyclages et les économies réalisées sont folles !

rasoir de sureté

Quels avantages ?

En premier lieu, c’est un objet avec un moindre impact écologique, d’autant plus s’il est choisi raisonnablement. De plus, cela représente une économie sur le long terme. Je m’explique : le prix peut faire peur au premier abord (celui vendu par Lamazuna est au prix de 52 € + 10 lames en acier inoxydable – prix de vente constaté sur le site officiel en mai 2020). Cependant, si on regarde le prix de nos rasoirs jetables habituels, on arrive très vite à de grosses sommes pour un rasoir qui ne servira que pour 4-5 rasages avant de ne plus être efficace.

Certes, certains rasoirs en plastique ont des têtes interchangeables. Elles restent néanmoins en plastique et sont donc très difficiles à recycler.

C’est impressionnant comme un rasoir de sureté rase bien !! C’est bête à dire, mais ça surprend la première fois. Il est efficace dès le premier passage, ainsi pas d’irritations liées à de trop nombreux passages. La lame coupe beaucoup, il faut de ce fait prendre son temps et faire attention.

Comment on l’utilise ?

C’est tout comme un rasoir classique ! Si on veut être vraiment au top dans le zéro déchet, on peut utiliser un pain de rasage ou un savon solide qui mousse avec un blaireau. Sinon du gel douche ou de la mousse à raser font l’affaire. Par contre, on évitera de passer le rasoir sur une peau non humidifiée ou juste mouillée, ça augmente le risque de coupure.

Un rasoir de sureté est volontairement plus lourd, on le fait simplement glisser sur la peau, sans appuyer et c’est tout bon. Le système pour changer la lame est différent d’un rasoir à un autre.

Quand on change la lame pour en mettre une nouvelle, il faut bien sûr faire attention à pas poser les doigts sur les côtés tranchants.

Pour les recycler, surtout on évite de mettre la lame telle quelle dans la poubelle de tri ! Non seulement parce qu’elle risque de se perdre en chemin, mais aussi par sécurité pour le personnel chargé de vider les poubelles, les travailleurs en centre de tri. La solution, c’est de récupérer une canette en aluminium et de mettre nos lames au fur et à mesure dedans.

Comment choisir son rasoir de sureté ?

Toute une aventure

C’est là que ça peut se corser un peu … Le mieux c’est de trouver un rasoir fabriqué en France, avec des matériaux durables. Personnellement je me suis fait avoir quand j’ai acheté le mien. Le piège du greenwashing et des beaux discours.

Quand j’ai voulu passer à cette alternative, je n’en trouvais pas dans des magasins physiques alors je me suis tournée vers internet. Là on a vaste choix, et comment choisir ?

J’ai sélectionné plusieurs sites et puis je suis tombée sur celui d’une jeune entrepreneuse française qui souhaitait faire changer les choses, à commencer par les déchets de la salle de bain. Sur le site on trouve peu de produits : des rasoirs de sureté, des pains de rasage, des blaireaux et des lames de rechange.

Je me dis que c’est pas mal, que la production est raisonnée et qu’au moins je soutiens une jeune femme. Le site internet est hébergé en France, le site est en français, bref je ne vois aucune faille et je suis persuadée de faire un choix conscient. On promet que l’emballage du colis est sans plastique.

D’accord, je commande et j’attends ma commande impatiemment. Le colis a mis longtemps à arriver. Je pense alors à vérifier (ce que j’aurais dû faire avant) les statuts de l’entreprise. Elle est basée à Hong Kong. Sur le suivi de colis, je me rends compte qu’en effet le colis est parti d’un centre à Hong Kong.

Résultat des courses

Mon colis aura donc voyagé 4 semaines avant d’arriver (rappelons que le délai légal de livraison est de 30 jours). La qualité du rasoir est là : il est beau, solide, exactement comme sur la description. Par contre j’ai un gout amer : je voulais m’acheter un rasoir de sureté dans une démarche zéro déchet et c’est un échec pour le transport.

Au final, j’utilise ce rasoir depuis 6 mois et il tient parfaitement. J’ai changé la lame 2 fois. Je regrette juste de pas avoir soutenu une production française.

Sur Lyon plusieurs boutiques vendent des rasoirs de sureté, c’est plutôt simple à trouver. N’hésitez pas à nous écrire en commentaire vos bonnes adresses, et si ça vous est déjà arrivé, une fois où vous avez été victime du Greenwashing.

Écrit par Cécile – Bénévole de New Hera 🍃

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.