La coupe menstruelle en voyage, top ou flop ? 🌾

8 Avr 2022 | Des infos en vrac đŸ„œ | 0 commentaires

Zero waste period | Des mains portent des cups mensturelles

La coupe menstruelle est une alternative Ă©co-friendly aux protections hygiĂ©niques jetables. Faite de silicone et rĂ©utilisable pendant plusieurs annĂ©es (en moyenne 5 ans selon la marque et la qualitĂ© du produit), la cup est vendue sous diffĂ©rentes tailles. Elle s’adapte Ă  la personne menstruĂ©e en fonction du flux sanguin et du moment de vie (avant ou aprĂšs accouchement par exemple). 

TerminĂ© les emballages inutiles (packaging, protections plastiques, sachets plastiques…), fini les tampons pĂ©riodiques dans les toilettes, les serviettes hygiĂ©niques dans les poubelles… et dans la nature ! 

Le saviez-vous ? Le nombre de tampons utilisĂ©s par une femme pendant sa vie est de l’ordre de 12 000. 

J’ai dĂ©couvert la coupe menstruelle il y a quelques annĂ©es en voyant ma grande sƓur laver ce petit objet dans ma salle de bain. Ma premiĂšre impression a Ă©té  la surprise ! Comment ça ? Tu recueilles ton sang dans une coupe en plastique ? đŸ„Ž Et finalement, cinq ans plus tard, je ne peux plus m’en passer. 

 

Pourquoi la cup me convient-elle si bien ? 

Tout d’abord, car je n’ai plus besoin de me soucier de racheter des tampons tous les mois, je l’ai toujours sur moi quand ma pĂ©riode menstruelle approche. La coupe est vendue dans une poche en tissu protecteur, ainsi elle ne s’abĂźme ni se salit comme un tampon ou une serviette qui traĂźne dans une poche le pourraient.  

Coupe menstruelle posée sur sa pochette protectrice

L’avantage financier est aussi un gros + : comptez entre 15 et 25€ pour l’achat en supermarchĂ© et pharmacie. Si on prend en comparaison l’exemple d’une boĂźte de tampons coĂ»tant environ 3€ que vous achetez tous les mois, contre une durĂ©e de 5 ans, l’achat est trĂšs vite rentable ! 

“Mais la cup, c’est un peu sale non ?”

J’ai souvent entendu cette remarque lorsque je prĂ©sente mon moyen de protection Ă  mon entourage. À cela je rĂ©ponds que l’on n’est pas dĂ©goĂ»tĂ© par notre sang lorsque l’on se coupe le doigt, alors pourquoi l’ĂȘtre lorsqu’il vient de notre vagin ? La cup m’a permise de me reconnecter Ă  mon corps et de comprendre mon flux sanguin au fil du cycle.  Elle m’est aussi beaucoup plus confortable qu’un tampon. En effet, ce bout de silicone souple Ă©pouse parfaitement les parois vaginales et n’assĂšche pas votre vagin, car elle n’est pas basĂ©e sur le principe de l’absorption. 

“Ah mais, la coupe menstruelle, ça pue !”

Et bien, vous seriez Ă©tonnĂ© de penser que c’est totalement le contraire. Je n’ai jamais Ă©tĂ© aussi dĂ©barrassĂ© des mauvaises odeurs. Le flux menstruel commence Ă  dĂ©velopper une odeur forte et mĂ©tallique lorsqu’il rentre en contact avec l’air, comme c’est le cas en partie lorsque vous portez des tampons ou lorsque vous utilisez des serviettes. Mais le sang de la cup reste frais et ne s’oxyde pas, ainsi, adieu les odeurs dĂ©sagrĂ©ables ! 

Bon et, mon expérience en tant que voyageuse ? 

On peut penser qu’il est plus pratique d’utiliser des protections jetables en voyage, et pourtant je n’ai jamais eu besoin de retourner aux protections jetables malgrĂ© tous mes road trip et les pĂ©riodes sans domicile fixe. 

Cela demande un peu d’organisation certes, mais cela vaut le coup. Comme la coupe permet de recueillir jusqu’Ă  3 fois plus de quantitĂ© de sang qu’un tampon ou une serviette, je n’ai besoin de la vider seulement le matin dans la salle de bain et le soir. Rien de plus pratique que de la rincer et/ou la nettoyer dans la douche (si vous utilisez un gel pour toilette intime, vous pouvez trĂšs bien laver votre cup avec, mais cela n’est pas obligatoire). 

Cependant, si vous avez besoin de la vider en journĂ©e, vous pouvez utiliser les toilettes handicapĂ©s dans lesquels vous trouverez gĂ©nĂ©ralement un robinet pour la rincer Ă  l’eau claire. 

Sinon, mon astuce est d’emporter sa bouteille d’eau, de la rincer au-dessus des toilettes et la sĂ©cher ensuite avec du papier. 

J’utilise personnellement Diva Cup depuis toujours. J’ai dĂ©couvert la marque en France et je l’ai trouvĂ©e en supermarchĂ© en Australie

Diva Cup : coupe menstruelle de taille différentes

Au final, mon avis sur la coupe menstruelle

Je dois admettre que j’ai trouvĂ© un bĂ©mol Ă  l’utilisation en tant que backpackeuse : en effet, il est recommandĂ© de faire bouillir sa cup Ă  chaque dĂ©but ou fin de cycle. NĂ©anmoins, je n’ai malheureusement pas pu toujours avoir accĂšs Ă  une cuisine (un peu gĂȘnant de faire bouillir sa protection hygiĂ©nique dans les casseroles d’une auberge de jeunesse, n’est-ce pas
 ?). 

En bref, au sport, en voyage, le jour, la nuit et Ă  n’importe quel moment de mon flux, la coupe menstruelle reste tout de mĂȘme pour moi le meilleur moyen de protection hygiĂ©nique que je recommande vivement ! 

NB : Vous avez sĂ»rement dĂ» entendre parler de la mannequin amĂ©ricaine Lauren Wasser qui s’est fait amputer la jambe suite au syndrĂŽme du choc toxique.  Le SCT est une rĂ©action massive mais rare provoquĂ©e par une bactĂ©rie que 20 Ă  30% des femmes portent dans leur vagin. La bactĂ©rie se dĂ©veloppe dans le vagin en se nourrissant des fibres synthĂ©tiques dont sont composĂ©s les tampons jetables. Point intĂ©ressant, la coupe menstruelle est composĂ©e de silicone mĂ©dicale et aura ainsi tendance Ă  diminuer le risque de prolifĂ©ration. Cependant, des Ă©tudes ont dĂ©montrĂ© qu’elle peut aussi ĂȘtre responsable du dĂ©veloppement de la toxine car le sang stagne dans le vagin. Alors finalement, pourquoi-pas essayer les culottes menstruelles ?

Jade Reginensi, bĂ©nĂ©vole pour New Hera 🍃

En voir plus ! đŸ€—
  • Vous voulez en savoir plus au sujet des Voyages de Jade, c’est par 👉 ici.
  • Vous souhaitez en savoir plus au sujet des protections hygiĂ©niques responsables, c’est juste 👉 ici.

Le chanvre, une rĂ©volution pour la lutte Ă©cologique ? 🌿

Sa culture peut contribuer Ă  rĂ©duire l’empreinte et amĂ©liorer la qualitĂ© des sols. NĂ©anmoins, sa rĂ©putation sulfureuse la suit. EnquĂȘte sur le chanvre !

Les magazines green : lesquels choisir ? 📰

Passionnés de lecture ou tout simplement curieux aux abords des librairies et du nombre de choix disponibles ? On est là pour vous aider à y voir plus clair avec les magazines écolos !

Le rasoir de suretĂ© : bon plan zĂ©ro dĂ©chet ou Greenwashing ? đŸȘ’

Afin de savoir si le rasoir de sureté est un bon plan zéro déchet ou du Greenwashing, Cécile vous dit tout à son sujet !

Sanctuaire pour kangourou : ĂȘtre volontaire 🩘

Durant son voyage, Jade a eu l’occasion d’ĂȘtre au plus prĂšs de ces animaux et de contribuer Ă  la prĂ©servation de leur espĂšce.

Les courges à tout va ! 🎃

De la courge spaghetti en passant par le potimarron, retour en images sur les différentes variétés à goûter cet automne !

L’extrait de pĂ©pins de pamplemousse : QuĂ©zako ? 🍊

Vous avez sans doute dĂ» entendre parler de ces fameux extraits de pĂ©pins de pamplemousse, mais qu’est-ce que c’est ?

Analyse critique : notre visite au Safari de Peaugres

Avant-propos et remerciements Ceci est le premier article publiĂ© par l’association New Hera. Plus que de simple mots, c’est le commencement d’un mouvement. L’association remercie sa prĂ©sidente Manon Bolina, sans qui l’aventure n’aurait jamais dĂ©butĂ©. Un jour, dit la...

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.